wpb3ac5abd_0f.jpg
wp25ed3ccc.png

© 2006 L’Éclaireur petit guide infirmier

wpfea59eca.png

Créé par Serif

wp33298ffe.png

wpc7220491.png

wp1c22aab0.png

wp09604991.png

wp84a5a9ce.png

wp821b233b.png

wp37aa94c8.png

wp6f6e5966.png

wp25bdb475.png

wpa9928c0d.png

wpd0b8508d_0f.jpg
wpd8ec34b1_0f.jpg

 Diane Tremblay

   infirmière

 Auteure

   

wpbd597795.png
wp19845300_0f.jpg
wpb3ac5abd_0f.jpg
wp4e071bcb.png
wp33298ffe.png

wpc7220491.png

wp1c22aab0.png

wp09604991.png

wp84a5a9ce.png

wp821b233b.png

wp37aa94c8.png

wp6f6e5966.png

wp25bdb475.png

wpa9928c0d.png

wp8d985006.png
wp9f199522.png
wp0943bca2.png
Auteure : Diane Tremblay infirmière


               Une de mes compagnes de travail me faisait la remarque que ce serait bien pratique de mettre nos penses-bêtes (ces fichus bouts de papier que l'on traîne dans nos poches d'uniforme et que l'on sort pour vérifier certaines de nos techniques et certains protocoles ) dans un petit calepin qui ne serait pas trop encombrant. Je lui ai dit que je m'en occuperais et qu'il serait bien simple de conception, en noir et blanc si possible, car ça ne coûte presque rien pour imprimer en noir ; mais ce fut tout autrement, car lorsque j'ai commencé à créer mon guide ,je me suis animée à y mettre de beaux dessins tout en couleurs.
Il m'a fallu environ un an et demi à le finaliser, ma salle de travail ressemblait à une bibliothèque en folie, les livres de références tapissaient mon plancher et mon bureau de travail ressemblait à une table d'autopsie, c'était un vrai carnage de papeteries !
Et lorsque j'ai réussi à pondre mon premier guide, je n'en croyais pas mes yeux ,car moi-même je ne pensais pas qu'il serait si beau à regarder et si utile et facile à traîner dans nos poches; mais le hic, c'est que ce guide est haut en images et très coloré, donc le prix d'achat est un peu plus élevé qu'un guide en noir et blanc; mais mes compagnes m'ont quand même encouragé à continuer ce projet, qu'importe le prix, et elles n'ont pas hésité à se le procurer et elles m'ont suggéré de le vendre partout au Québec;  car même au coût de 20.00$ l'unité, on me dit que ce n'est pas dispendieux